Faute inexcusable

Témoin d’une situation de danger, le salarié doit le signaler soit à un délégué du personnel, soit à l’employeur, et une trace doit en être gardée (en cas d’absence de délégué, pensez à votre carnet).

L’employeur ne pourra alors pas dire qu’il ne savait pas.

En cas d’accident, le salarié pourra alors l’attaquer pour faute inexcusable afin d’obtenir une meilleure indemnisation par la sécurité sociale, et des dommages-intérêts.