Accident du travail

Est considéré comme accident du travail tout accident, quelle qu’en soit la cause, survenu par le fait ou à l’occasion du travail. La victime doit le déclarer à son employeur dans un délai de 24 heures (sauf cas de force majeure).

L’employeur a obligation de déclarer l’accident du travail à la caisse primaire d’assurance maladie dans les 48 heures après en avoir pris connaissance. Dans le cas contraire, sachez que le salarié peut le faire à sa place, et qu’il a 2 ans pour le faire à compter de la date de l’accident.

L’employeur fait souvent pression sur le salarié pour ne pas déclarer l’accident en accident du travail. Son seul motif est financier : cela lui évite des pénalités et cela lui permet de continuer à laisser des situations de danger perdurer sur le lieu de travail.

Il faut refuser ces pratiques qui vont à l’encontre de l’intérêt de tous les salariés : les employeurs font alors payer à l’assurance maladie les frais de santé liés à l’accident, plutôt qu’à l’assurance accident de travail qu’ils financent seuls !